Quel héros de romance êtes-vous ?

Pour vous, l'amour, c'est...

Votre meilleur(e) ami(e) est...

Selon vous, l'endroit rêvé pour vivre est...

Vous aimez...

Votre plus grand atout est...

Les enfants...

Votre devise, c'est plutôt...

Will (Pardon)

Will (Pardon)

Si vous étiez le héros d’une romance d’Erika Boyer, vous seriez Will, du livre ‘Pardon’. Votre histoire d’amour serait à la fois évidente et compliquée. Votre gentillesse et votre grand coeur vous permettraient d’être entouré(e) d’amis formidables et peut-être de vivre des choses incroyables. Mais au final, rien ne vous rendrait plus heureux(se) que de retourner aux sources avec la personne que vous aimez, cette même personne à qui vous donneriez tout votre amour, même en sachant que l’avenir avec elle serait compliqué.

Ethan (Le langage des fleurs)

Ethan (Le langage des fleurs)

Si vous étiez le héros d’une romance d’Erika Boyer, vous seriez Ethan, du livre ‘Le langage des fleurs’. Vous seriez une personne charmante et votre côté « mauvais garçon / mauvaise fille » en ferait craquer plus d’un(e). Vous passeriez votre temps à papillonner jusqu’à ce que votre traître de coeur tombe amoureux et change complètement votre façon de faire. À ce moment, vous passeriez de joueur(se) à sérieux et vous placeriez l’être aimé au-dessus de tout. La personne que vous aimeriez deviendrait votre priorité et la seule à compter, en dehors de votre famille.

Hugo (Sous le même ciel)

Hugo (Sous le même ciel)

Si vous étiez le héros d’une romance d’Erika Boyer, vous seriez Hugo, du livre ‘Sous le même ciel’. Intelligent(e), beau(belle), doué(e), gentil(le)… vous seriez aimé(e) de tous. Pourtant, vous cacheriez bien des choses derrière cette façade parfaite et seul(e) l’homme ou la femme de votre vie serait en mesure de passer le mur que vous auriez dressé entre vous et le reste du monde. Vous connaîtriez l’amour avec un grand A, le vrai, l’unique, et vous feriez tout pour le garder et forger un bel avenir avec, de préférence quelque part où vous pourriez contempler ensemble le ciel.

Hyacinthe (Tout en nuances, T1)

Hyacinthe (Tout en nuances, T1)

Si vous étiez le héros d’une romance d’Erika Boyer, vous seriez Hyacinthe de la série ‘Tout en nuances’. L’amour vous semblerait impossible parce que vous n’auriez aucune confiance en vous et qu’il vous serait difficile d’imaginer que quelqu’un puisse vous aimer. Vous vous tiendriez éloigné(e) du reste du monde et passeriez votre temps à travailler, jusqu’à ce que l’amour se montre finalement. Mais, là encore, votre relation serait compliquée, parce que tout dans votre vie l’aurait toujours été. Ce que vous ignoreriez, c’est que vous mériteriez plus que quiconque d’être aimé(e).

Lucas (Le chant de l'océan)

Lucas (Le chant de l'océan)

Si vous étiez le héros d’une romance d’Erika Boyer, vous seriez Lucas du livre ‘Le chant de l’océan’. Vous n’auriez besoin de personne pour reconnaître l’amour s’il se présentait à vous, mais vous ne pourriez pas l’accueillir comme vous le souhaiteriez à cause d’événements passés qui auraient laissé des marques en vous… Vous passeriez votre temps à sourire, même quand cela n’irait pas, à prendre sur vous et à ne jamais montrer à vos proches que vous souffrez. Par chance, l’océan serait là pour que vous puissiez vous confier à lui, car il vous serait bien impossible de vivre ailleurs que près de l’eau.

Sandy (Promesse tenue)

Sandy (Promesse tenue)

Si vous étiez le héros d’une romance d’Erika Boyer, vous seriez Sandy, de la série ‘Promesse tenue’. Indépendant(e), libre, frivole, joueur(se), fêtard(e)… la vie ne serait pour vous qu’un grand jeu que vous ne tenteriez même pas de gagner. Vous iriez de ville en ville sur le dos de votre moto, découvririez le monde avec vos amis et vous amuseriez autant que vous le pourriez. Votre humour et votre charme feraient des ravages, mais votre manie de frôler la mort pour vous sentir vivant vous attirerait bien des ennuis. Par chance, cela attirerait aussi l’amour !