Top 10 des villes les plus embouteillées au monde

Le cabinet d'analyses spécialisé dans l'automobile connectée, Inrix, a publié mardi 6 février 2018, une étude sur les villes les plus embouteillées au monde en 2017. Quelles villes se trouvent dans ce palmarès des embouteillages ?

M6info
Created By M6info
On 2018 M02 8
Help Translate This Item

Los Angeles

En 2017, les habitants de la Cité des anges, aux Etats-Unis, ont passé 102 heures dans les bouchons. Inrix a expliqué que ces bouchons ont eu un coût élevé pour ces conducteurs, qui perdent en moyenne 2.828 dollars en carburants et en baisses de revenus ponctuelles en raison de leurs retards au travail.Getty Images

En 2017, les habitants de la Cité des anges, aux Etats-Unis, ont passé 102 heures dans les bouchons. Inrix a expliqué que ces bouchons ont eu un coût élevé pour ces conducteurs, qui perdent en moyenne 2.828 dollars en carburants et en baisses de revenus ponctuelles en raison de leurs retards au travail.

Moscou et New York

A Moscou, en Russie, les automobilistes sont restés 91 heures en moyenne, dans les embouteillages en 2017, soit 26 % de leur temps total de conduite. Les usagers new-yorkais (Etats-Unis) connaissent le même calvaire puisqu'ils ont passé le même nombre d'heures dans les bouchons. Toutefois, cela ne représente que 13 % de leur temps de conduite.Getty Images

A Moscou, en Russie, les automobilistes sont restés 91 heures en moyenne, dans les embouteillages en 2017, soit 26 % de leur temps total de conduite. Les usagers new-yorkais (Etats-Unis) connaissent le même calvaire puisqu'ils ont passé le même nombre d'heures dans les bouchons. Toutefois, cela ne représente que 13 % de leur temps de conduite.

Sao Paulo

La ville de Sao Paulo au Brésil connait aussi des bouchons dantesques. Ainsi, les conducteurs ont passé 86 heures dans leur voiture en 2017. Pour les plus aisés, une application, Voom, permet d'obtenir un hélicoptère afin de se déplacer au plus vite !Getty Images

La ville de Sao Paulo au Brésil connait aussi des bouchons dantesques. Ainsi, les conducteurs ont passé 86 heures dans leur voiture en 2017. Pour les plus aisés, une application, Voom, permet d'obtenir un hélicoptère afin de se déplacer au plus vite !

San Francisco

La ville de San Francisco aux Etats-Unis connait les mêmes déboires que les villes précédentes.  Avec 79 heures passées dans les embouteillages, la patience des automobilistes de la baie est mise à rude épreuve. Des vélos électriques sont mis à disposition des habitants afin de " rendre San Francisco plus vivable" et "réduire les embouteillages" selon la régie des transports de la ville.Getty Images

La ville de San Francisco aux Etats-Unis connait les mêmes déboires que les villes précédentes. Avec 79 heures passées dans les embouteillages, la patience des automobilistes de la baie est mise à rude épreuve. Des vélos électriques sont mis à disposition des habitants afin de " rendre San Francisco plus vivable" et "réduire les embouteillages" selon la régie des transports de la ville.

Bogota

En Colombie, la ville de Bogota n'est pas épargnée par les embouteillages. En moyenne, les conducteurs ont passé 75 heures dans leur véhicule à attendre une décongestion des axes routiers. La ville tente de remédier à cette circulation chaotique avec le système '"Pico y placa " qui impose une circulation alternée entre immatriculations paires et impaires.Getty Images

En Colombie, la ville de Bogota n'est pas épargnée par les embouteillages. En moyenne, les conducteurs ont passé 75 heures dans leur véhicule à attendre une décongestion des axes routiers. La ville tente de remédier à cette circulation chaotique avec le système '"Pico y placa " qui impose une circulation alternée entre immatriculations paires et impaires.

Londres

La ville de Londres, en Angleterre, est aussi confrontée à de nombreux embouteillages. En 2017, les automobilistes londoniens ont passé 74 heures pare-choc contre pare-choc, en attendant que le trafic reprenne. Un péage urbain a été installé dans la ville afin de résoudre ce problème de circulation et encourager les voyageurs à utiliser les transports en commun.Getty Images

La ville de Londres, en Angleterre, est aussi confrontée à de nombreux embouteillages. En 2017, les automobilistes londoniens ont passé 74 heures pare-choc contre pare-choc, en attendant que le trafic reprenne. Un péage urbain a été installé dans la ville afin de résoudre ce problème de circulation et encourager les voyageurs à utiliser les transports en commun.

Atlanta, Paris et Miami

Getty Images
  • 1.
  • 2.
  • 3.